Participez aux Semaines de l’Éco-Rénov 2022 !En savoir plus

Consultez nos fiches de postes dès maintenant En savoir plus

Une question ? Besoin de conseils ? Je prends rendez-vous

Une écodémo à couper le souffle

Développés spécifiquement pour et par des professionnels, ces démonstrations permettent de faire (re)découvrir des produits et procédés en relation avec l’écoconstruction. Fort du succès des sessions de 2013, Energies Solidaires et la CA2RS ont relancé en 2014 un cycle qui a commencé le 25 mars avec comme matériau à l’honneur la fibre de bois en insufflation.

Des entreprises spécialistes de l’isolation partagent leur savoir

Steico, fabriquant d’isolant en fibre de bois, et Planète Isolation, artisan spécialisé dans l’isolation, ont répondu présent pour cette première de l’année. Après une présentation théorique du produit et de ses « multiples avantages » par Steico, il était important de montrer sa spécificité de mise en oeuvre. Très pédagogiquement, Planète Isolation a montré comment insuffler de la laine de bois dans des caissons et la différence avec la ouate de cellulose, produit traditionnellement utilisé par l’entreprise.

 

 

Encore une session très appréciée

Avec une vingtaine de participants et des volontaires qui ont testés eux-même l’insufflation de ce produit dans un caisson, cette première augure d’une bonne année pour les écodémos. Au delà de la découverte du produit et de sa mise en oeuvre, ces écodémos sont l’occasion pour les professionnels de se tenir au courant sur les nouvelles solutions qui se développent dans le monde du bâtiment. Avec bientôt l’obligation pour les entreprises d’être labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) sous peine de perdre un nombre conséquent de nouveaux contrats (à partir du 1er juillet 2014, seul les entreprises RGE pourront faire bénéficier à leurs client de l’écoPTZ), tout le milieu du bâtiment est encouragé à se former et s’informer sur les nouvelles réglementations et les avancées technologiques de leurs métiers. A notre échelle, nous espérons pouvoir y contribuer et ainsi permettre le développement de l’écoconstruction sur notre territoire.

 

Pas encore de commentaires

Répondre

Message