Participez aux Semaines de l’Éco-Rénov 2022 !En savoir plus

Consultez nos fiches de postes dès maintenant En savoir plus

Une question ? Besoin de conseils ? Je prends rendez-vous

La CAMY et la CASV lancés dans la transition énergétique

Le 18 septembre 2015 se sont tenues, au campus EDF des Mureaux, les premières Assises de la Transition Energétique. Organisées par la Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines  et accueilli par la Communauté d’Agglomération Seine&Vexin, elles ont attiré une centaine de participants !

Penser global, agir local

Alors que la COP 21 débute le 30 novembre 2015 et que la France a adopté sa loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte, la question énergétique est un enjeu d’une grande actualité qui concerne aussi, et surtout, les acteurs locaux.

Introduite par Mr Paul Martinez, Maire de Buchelay et Président de la Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines, et par le Mr François Garay, Maire des Mureaux et Président de la Communauté d’agglomération Seine&Vexin, la journée a été organisée autour de plusieurs temps forts.

Le premier temps fort a permis de dresser un tableau prospectif de ce que pourrait être la transition énergétique en 2050, tout en proposant des pistes d’actions issues de réflexions menées par un groupe de travail constitué d’industriels, de fournisseurs d’énergies, d’institutionnels, d’associations et de politiques.

Le second temps fort, sous forme de tables-rondes, a  présenté les principaux enjeux de la transition énergétique : la réduction de la facture énergétique, le développement des réseaux intelligents, la mobilité durable et le financement de la transition énergétique. De multiples acteurs ont ainsi pu faire part de leur expérience : des professionnels du bâtiment, des fournisseurs d’énergie, des industriels, des institutionnels, des banques, des collectivités, des associations…

Pour Energies Solidaires des freins sont encore présents

Assisses transition énergétique AlexInvité à la table-ronde « Réduire la facture énergétique », Energies Solidaires a pu apporter sa contribution en présentant les différents outils disponibles aussi bien à l’échelle nationale : les artisans RGE, le programme Habiter Mieux et les aides financières, que locale : le conseil en énergie à travers l’Espace Info-énergie et le Conseil en Energie Partagé (CEP) et la lutte contre la précarité énergétique avec le Service Local d’Intervention à la Maîtrise de l’Energie (SLIME). Aussi pertinents et utiles soient ces outils, Energies Solidaires a souhaité interpeller sur le fait que des éléments freinent encore ce mouvement de réduction de la facture énergétique notamment, l’ampleur des travaux, le manque de lisibilité des aides financières et les difficultés à identifier les personnes en situation de précarité énergétique.

Enfin, un temps de restitution a permis de clôturer cette journée. Mr Paul Martinez, est revenu sur les contributions de chacun et a souligné l’importance du travail collectif et de la collaboration de tous, tout en mettant en avant la diversité des actions à mener pour parvenir à une transition énergétique durable et efficace.

Pas encore de commentaires

Répondre

Message