Participez aux Semaines de l’Éco-Rénov 2022 !En savoir plus

Consultez nos fiches de postes dès maintenant En savoir plus

Une question ? Besoin de conseils ? Je prends rendez-vous

Une cartographie pour repérer la précarité énergétique

Energies Solidaires vient de livrer à la ville des Mureaux sa cartographie de la précarité énergétique. Plus qu’une simple représentation de l’étendu du phénomène, la ville possède maintenant un outil permettant de caractériser la précarité énergétique par quartier et précisant les profils des ménages touchés pour mieux lutter contre ce fléau.

La naissance du projet

Energies Solidaires, en tant qu’Espace Info-Energie, est partenaire de la ville des Mureaux depuis 2010 et propose une intervention auprès de l’ensemble de la population et particulièrement auprès de ceux qui auraient des difficultés à payer leurs factures énergétiques. Cette proportion d’habitants en précarité énergétique est importante aux Mureaux du fait de critères socio-économique (revenu moyen annuel de 17 000€ contre 34 400€ dans les Yvelines)* et d’efficacité énergétique (logements datant majoritairement d’avant 1970, chauffés à l’électricité) très défavorables**.

En réponse à ce constat local, Energies Solidaires a élaboré en 2012 un programme de lutte contre la précarité énergétique pour agir efficacement contre ce phénomène. Celui-ci prévoyait notamment un diagnostic territorial qui permettrait de connaître l’intensité du phénomène par quartier mais également de connaitre des informations sur les ménages touchés (Statut de l’occupant, type de logement, mode de chauffage…) pour adapter les actions qui seraient menées par la suite.

Début 2013, Energies Solidaires s’est ainsi accompagnée, à travers un mécénat de compétence, d’ENEA Consulting pour leur connaissance de la thématique, leur compétence en exploitation de données statistiques et en management de ce type de projet. Avec eux, Energies Solidaires a constitué un comité de pilotage de grande envergure, composé de l’ADEME, l’ARENE, le CLER et les services Habitat et Développement Durable de la ville des Mureaux, de façon à co-construire un outil que chacun puisse s’approprier et diffuser.

La participation de l’ARENE sur ce projet s’est avérée particulièrement indispensable pour la pleine réussite du projet. En effet, elle travaillait sur un projet similaire à travers le ROSE (Réseau d’Observation Statistique de l’Energie) et possédait les consommations réelles d’énergie grâce à une convention signée avec les fournisseurs d’énergie…la base de cette cartographie.

Un véritable outil de caractérisation des ménages en précarité énergétique

Le travail du comité de pilotage a été de fixer le cadre de l’étude et de choisir les indicateurs utilisés. Le signe indicateur de la précarité énergétique finalement retenu est un taux d’effort énergétique supérieur à 8% et l’échelle choisie est l’iris (découpage du territoire par l’INSEE en mailles de 2 000 habitants).

Le taux d’effort énergétique étant calculé grâce à une modélisation de la facture énergétique des ménages en fonction de la consommation d’énergie par IRIS*** et du prix de cette consommation en fonction de la source d’énergie****et à une modélisation des revenus fiscaux des ménages en fonction des statuts d’occupation, tailles du ménage, types d’activité et âges de la personne référence*****.

Le travail d’ENEA Consulting et de l’ARENE IDF a essentiellement consisté à modéliser ces informations par IRIS afin de les organiser sous la forme d’une base de données Excel présentant les différents critères « énergies », « logements » et « ménages » qu’il est possible de croiser.

Par exemple, nous pouvons obtenir le nombre de ménages ayant un Taux d’Effort Energétique >8% selon le statut d’occupation, par IRIS et le représenter sous forme de carte (cf illustration).

Nous pouvons également obtenir le nombre de ménages ayant un Taux d’Effort Energétique >8%, propriétaires occupants, chauffés à l’électricité et ayant plus de 65 ans….

Pourquoi et comment bénéficier de cet outil?

Cet outil a pour objectif, d’une part, d’être utilisé pour améliorer le dispositif de lutte contre la précarité énergétique des Mureaux, d’autre part, d’être utilisé par d’autres territoires pour leurs propres dispositifs. Ainsi, Energies Solidaires, Enea Consulting et l’ARENE IDF propose la diffusion d’un document de valorisation de ce travail et des présentations de l’outil lors de rencontres nationales (Rencontre nationale du réseau RAPPEL 2013, Assises de l’énergie 2014).

Au sein du dispositif de lutte contre la précarité énergétique aux Mureaux (cf.schéma ci-dessous), cet outil permet de faciliter l’identification des ménages. Grâce à lui, Energies Solidaires et la ville des Mureaux pourront faire des campagnes de communication ciblées, interpeler les donneurs d’alertes sur les profils des ménages repérés et développer ce réseau de relais de terrain selon les cibles…

* source INSEE

** Observatoire Seine Aval, La précarité énergétique en Seine-Aval, AUDAS, mars 2012

*** RGP 2008 INSEE et CEREN croisé avec les consommations réelles recueillies auprès des fournisseurs et de la mairie pour les réseaux de chaleurs

**** base PEGASE, les CRAC des Mureaux pour les réseaux de chaleur et les arrêtés ministériels pour le bois et le charbon

***** enquêtes revenus fiscaux de l’INSEE

Pas encore de commentaires

Répondre

Message